Notre mission est de faire en sorte que tous les élèves parlent de leur futur
Nous croyons que les enseignants en ont déjà assez à gérer et qu’ils apprécieront utiliser des ressources gratuites, faciles et engageantes dans leurs classes.

Les enseignants de ChatterHigh reçoivent un plan de cours avec des ressources web tel qu’un tableau de bord de classe pour suivre, modérer et évaluer la participation et le progrès des élèves. Tout ça gratuitement.

Nous croyons que les élèves sélectionnent des carrières et des programmes d’études postsecondaires en se basant sur ce qu’ils connaissent. Si ce n’est pas entre leur nez et leur téléphone mobile, ça n’existe pas.

Les élèves de ChatterHigh reçoivent un jeu éducatif amusant sur leur mobile chaque jour. 10 minutes, 10 questions sous forme d’un jeu-questionnaire qui leur permet d’explorer et de chercher plus de mille options de carrières et d’études supérieures.

Nous croyons qu’il y a une meilleure façon pour les organismes d’employabilité et institutions d’études supérieures d’interagir avec les élèves en revoyant la façon dont ils utilisent leur budget limité.

Les partenaires de ChatterHigh utilisent des questions quiz qui mènent à leur site web et leur média social pour fournir aux élèves des informations uniques à propos de ce qu’offre leur institution ou organisme. Pas de papier, pas d’impression, pas d’envoi.

Nous croyons que du plaisir et des jeux créent une meilleure communauté parce qu’au fond, qui ne veut pas avoir du plaisir et jouer à des jeux?

ChatterHigh fournit des opportunités aux enseignants de communiquer entre eux avec des Défis ChatterHigh interclasses pour déterminer qui a la Classe la Mieux Informée. Chatterhigh fournit aux élèves une manière d’apprendre qui est amusante et où des points, des badges et des rangs sont affichés sur leur tableau de bord personnel. Les écoles peuvent compétitionner pour de l’argent dans les compétions régionales et nationales de ChatterHigh pour l’école ou l’élève « Le Mieux Informé ». ChatterHigh offre à nos partenaires une variété d’opportunités de participer aux défis et compétitions. Notre communauté est remplie de plaisir et de jeux.

L’histoire et les modestes débuts"

Une fois par année depuis les années 50, les institutions d’études postsecondaires et diverses associations installent une table dans les gymnases ou dans les auditoriums et envoient des boîtes de pamphlets aux bureaux des conseillers d’orientation. En 2009, le fondateur de ChatterHigh, Lee Taal, commence à chercher une meilleure façon de présenter la communauté de carrière et d’études supérieures au monde de l’éducation, des écoles primaires à secondaires.

Son idée fût testée pendant 3 ans à Victoria au Canada avec la collaboration du «Camosun College», de L’Université de Victoria ainsi que les écoles de deuxième cycle de la région. La phase pilote se termina quand Lee fût invité à faire le discours d’ouverture de la cérémonie de graduation de «Spectrum Community School», une école de 1300 personnes qui comptait plus de 100 parents, 30 enseignants et 500 élèves qui participaient aux quizs quotidiens, amassant 3000$ pour leur après-bal.

ChatterHigh est incorporé en 2012 et se propage à travers la Colombie-Britannique, puis l’Alberta en 2013 comme une société individuelle. En 2015, Lee a amassé des fonds grâce à «Angel Investors» qui, combiné avec le revenu reçu avec la participation des institutions et des organismes provinciaux, lui a permis d’agrandir l’équipe. En septembre 2015 ChatterHigh est devenu national avec la première compétition d’exploration de carrière et programmes postsecondaire au Canada. En Avril 2016 nous sommes devenus internationaux en lançant notre produit au Minnesota et en Californie.

Durant l’année 2015-2016, ChatterHigh a créé plus de 1,6 million de visites sur les sites web des partenaires. Une ressource innovatrice, amusante et utile pour ceux qui possèdent l’information et ceux qui ont besoin de l’explorer. ChatterHigh devient rapidement le canal primaire de communication entre les organisations d’études postsecondaires ou associations professionnelles et la communauté d’élèves du secondaire.